Des villes et des îles arc-en-ciel

par RainbowGirl

Loin de la grisaille et de la monotonie de nos milieux urbains bétonnés, il existe des endroits qui ont mérité leur surnom (officiel ou non) d’île ou de ville arc-en-ciel… petit tour du monde des villes qui ont choisi de voir la vie en couleurs…

Procida

Située à 6 km au large de la ville de Naples en Italie, l’île de Procida est un festival de maison de toutes les couleurs. Cette petite île volcanique fut célébrée par Elsa Morante dans un livre publié en 1957 (merci à Marie).

Ile de Procida
© Photo pennabianca (Pixabay)

Burano

Les habitants de Burano, ville également située en Italie, au Nord de Venise, ont également peint leur façades d’une couleur vive. La légende veut que les femmes de pêcheurs aient peint leurs maisons afin que leurs maris les repèrent de loin (merci à Marie)

Burano
© Photo lenalindell20 (Pixabay)

Porto

Au Portugal, la ville de Porto a également fait le choix de couleurs chatoyantes. Connues pour ses azulejos, certaines de ses façades affichent également d’autres très belles couleurs (merci à Marie)

Porto
© Photo Laura Rinke (Pixabay)

Pachuca

Délinquance, délabrement des façades… Palmitas, le quartier défavorisé de la ville mexicaine de Pachuca, souffrait d’une très mauvaise réputation. Pour réunir la communauté et régénérer le tissu social, le gouvernement mexicain a chargé les artistes du collectif « Germen Crew » de les faire participer à un grand projet : une fresque murale s’étalant sur plus de 200 maisons. La délinquance aurait diminué de 35% depuis le lancement du projet en 2012…

Quartier de Palmitas
© Photo Wikipedia

D’autres villes ont également fait le choix de confier leurs murs à de talentueux street artistes tels que Xomatok ou OKuDa San Miguel.

Partager

Rendez-vous sur Hellocoton !

Du fait du renouvellement régulier des gammes et des collections, les liens présentés dans cet article peuvent à tout moment se trouver brisés.