Le pop-it, le nouveau gadget antistress arc-en-ciel

par RainbowGirl

Nous l’avions déjà évoqué lors de notre article sur les antistress arc-en-ciel  : le pop-it est un peu la version réutilisable du fameux papier d’emballage dont on aimait tant exploser les bulles.

Le nouveau hand-spinner

Egalement désigné sous le nom de Bubble Pop, de Push Bubble Fidget ou de Go PoP!, cette plaque en silicone aligne des sphères qui s’enfoncent quand on appuie dessus, avec un petit bruit réjouissant rappelant le bon vieux papier-bulle. Star de Tik-Tok (cherchez le hashtag #popitchallenge) et de Youtube, il est en passe de devenir le hit de l’année 2021, à l’instar du fameux hand-spinner quelques années plus tôt.

Pourtant, il ne date pas d’hier. C’est en 1975 que l’israélien Theo Coster (également inventeur du jeu « Qui-est-ce ») a créé le premier proptotype… Mais ce n’est qu’en 2013 que le concept est réellement développé et commercialisé.

Une créativité infinie

Peu onéreux, facile à transporter et à nettoyer, ne nécessitant pas de batterie ou de connexion internet, ce fidget a tous les avantages !

Il se décline en plusieurs tailles et une grande variété de formes. Du mini au maxi, voire au vraiment XXL

Mini pop-it porte-clésPop-it géant

Et de toutes les formes à collectionner : arc-en-ciel, cœur, fleur, étoile, disque, hexagone, pied, coquillage, T-shirt, vaisseau spatial, Yoda, personnage du jeu Among Us… Les aliments sont également à l’honneur : ananas, pommeglace, fraise, sucette… Enfin, les animaux ne sont pas en reste : chat, dauphin, licorne, dinosaure, chien, lapin, poney, lama, papillon, coccinelle, escargot

Et si vous ne savez vraiment pas quoi choisir, il existe même des lots.

Lot de pop-it arc-en-ciel

Et pour combiner l’utile à l’agréable, le concept se décline même sous la forme de porte-clés, bracelet ou coque de téléphone mobile.

Coque silicone pop-it

Des bénéfices insoupçonnés

Il occupe les mains pendant qu’on regarde la télé ou que l’on patiente au téléphone. Il calme les bambins turbulents quand on veut avoir un peu la paix. Mais au-delà de son pur aspect apaisant et satisfaisant, le pop-it devient un outil d’aide à l’apprentissage et même thérapeutique. Dénombrement des syllabes (ou récompense) chez les orthophonistes, auxiliaire de développement de la motricité fine chez les psychomotriciens, visualisation des nombres lors de l’apprentissage du calcul mental… Ses applications, aussi bien chez les enfants en situation de handicap (TDAH, autisme, troubles moteurs…) que chez les personnes âgées sont infinies.

Il est également devenu un vrai jeu depuis que la société FoxMind a développé le Last One Lost. Le principe ? Le premier joueur sélectionne une ligne et appuie sur le nombre de bulles de son choix (voire toutes les bulles de la rangée). Le suivant presse un nombre de bulles supérieur sur une autre ligne (ou sur celle qui vient d’être utilisée). L’adversaire qui appuie sur le dernière bulle a perdu la partie. Le premier joueur à remporter trois manches sur cinq est déclaré vainqueur. De simple déstressant, le pop-it devient jeu stratégique.

Là encore, la créativité est de mise et de nombreuses variantes ont vu le jour. Comme par exemple cacher une bille sous la plaque (celui qui la trouve en popant le moins de bulles a gagné). Ou chronométrer le temps que l’on met à éclater toutes les bulles d’une face et comparer avec les temps de ses amis…

A vos marques, prêts ? Popez !

 

Partager

Du fait du renouvellement régulier des gammes et des collections, les liens présentés dans cet article peuvent à tout moment se trouver brisés.